Auteur - Pascal Cottereau

Les polymères PPS dans les composants électromécaniques

Grâce à leurs propriétés manifestes, les matériaux polymères appelés PPS ou sulfures de polyphénylène sont fréquemment utilisés dans la fabrication des composants électromécaniques : entre autres, des contacteurs, des interrupteurs, des fiches, des bobines, des relais ou encore des commutateurs. Mais les applications sont évidemment nombreuses, car ce sont des...

Lire la suite...

Le PFA au service de l’industrie des semi conducteurs

Le PFA ou perfluoroalkoxy de haute pureté est un matériau dont les propriétés sont héritées des PTFE et des FEP. Grâce entre autres à sa flexibilité et à sa clarté, le PFA est le matériau de prédilection utilisé dans les laboratoires et dans l’industrie pharmaceutique, mais il est également...

Lire la suite...

L’avantage du PCTFE dans l’utilisation des joints pour le LNG (gaz naturel liquéfié)

En termes d'étanchéité cryogénique, deux principaux polymères sont maintenant bien connus sur le marché : il s'agit du PCTFE ou PTFCE - polychlorotrifluoroéthylène - et du PTFE - polytétrafluoroéthylène – ou plus spécifiquement du MPTFE, c'est-à-dire, dur PTFE modifié. Depuis quelque temps, ces polymères sont très sollicités, notamment dans les systèmes...

Lire la suite...

PTFE et PCTFE peuvent être utilisés comme lubrifiant solide en cryogénie

Grâce aux propriétés particulièrement exceptionnelles des polymères, ils sont souvent utilisés en qualité de lubrifiants solides dans le domaine de la tribologie, notamment dans les environnements cryogéniques. À pression atmosphérique, les fluides cryogéniques ont de très faibles viscosités. Pour l’oxygène liquide, la viscosité est de 0, 20·10−3Pa·s et pour l’azote...

Lire la suite...

Résistance à l’usure de métaux et PCTFE en température cryogénique

Dans les environnements cryogéniques, les PTFE (polytétrafluoroéthylène) et les PCTFE (polychlorotrifluoroéthylène) sont les polymères fluorés les plus utilisés. Les polymères fluorés sont des polymères où les atomes ont été modifiés. Concrètement, par substitution, les atomes de fluor ont pris la place des atomes d’hydrogène. Ce procédé de substitution d’atomes...

Lire la suite...