Les matières

Les polymères PPS dans les composants électromécaniques

Grâce à leurs propriétés manifestes, les matériaux polymères appelés PPS ou sulfures de polyphénylène sont fréquemment utilisés dans la fabrication des composants électromécaniques : entre autres, des contacteurs, des interrupteurs, des fiches, des bobines, des relais ou encore des commutateurs. Mais les applications sont évidemment nombreuses, car ce sont des...

Lire la suite...

Le PFA au service de l’industrie des semi conducteurs

Le PFA ou perfluoroalkoxy de haute pureté est un matériau dont les propriétés sont héritées des PTFE et des FEP. Grâce entre autres à sa flexibilité et à sa clarté, le PFA est le matériau de prédilection utilisé dans les laboratoires et dans l’industrie pharmaceutique, mais il est également...

Lire la suite...

L’avantage du PCTFE dans l’utilisation des joints pour le LNG (gaz naturel liquéfié)

En termes d'étanchéité cryogénique, deux principaux polymères sont maintenant bien connus sur le marché : il s'agit du PCTFE ou PTFCE - polychlorotrifluoroéthylène - et du PTFE - polytétrafluoroéthylène – ou plus spécifiquement du MPTFE, c'est-à-dire, dur PTFE modifié. Depuis quelque temps, ces polymères sont très sollicités, notamment dans les systèmes...

Lire la suite...

PTFE et PCTFE peuvent être utilisés comme lubrifiant solide en cryogénie

Grâce aux propriétés particulièrement exceptionnelles des polymères, ils sont souvent utilisés en qualité de lubrifiants solides dans le domaine de la tribologie, notamment dans les environnements cryogéniques. À pression atmosphérique, les fluides cryogéniques ont de très faibles viscosités. Pour l’oxygène liquide, la viscosité est de 0, 20·10−3Pa·s et pour l’azote...

Lire la suite...

Résistance à l’usure de métaux et PCTFE en température cryogénique

Dans les environnements cryogéniques, les PTFE (polytétrafluoroéthylène) et les PCTFE (polychlorotrifluoroéthylène) sont les polymères fluorés les plus utilisés. Les polymères fluorés sont des polymères où les atomes ont été modifiés. Concrètement, par substitution, les atomes de fluor ont pris la place des atomes d’hydrogène. Ce procédé de substitution d’atomes...

Lire la suite...
PTFE chargé graphite

PTFE chargé graphite

PTFE chargé graphite Caractéristiques clefs : Amélioration de la résistance à l’usure Amélioration de sa conductivité thermique Autolubrifiant Le graphite améliore les propriétés mécaniques du PTFE notamment la résistance à l’usure et au fluage par rapport au PTFE vierge. La charge de graphite permet ainsi de réduire l’usure des pièces métalliques. Sa conductibilité thermique...

Lire la suite...
ptfe chargé bronze

PTFE chargé bronze

PTFE chargé bronze Caractéristiques clefs : Amélioration de la résistance à la déformation Amélioration de la conductivité thermique Lorsque le PTFE est chargé de 15 à 75 % en bronze, ses propriétés mécaniques sont améliorées. Il résiste mieux à la déformation, au fluage et à l’usure. Il assure également une meilleure conductibilité thermique,...

Lire la suite...
PTFE chargé carbone

PTFE chargé carbone

PTFE chargé carbone Caractéristiques clefs : Antistatique Amélioration de la résistance à l’usure Amélioration de la résistance à la compression Le PTFE lorsqu’il est chargé en carbone devient plus résistant à la compression, à l’usure et à la déformation. Sa conductibilité thermique et électrique augmente également. De plus, son coefficient de dilatation est amélioré...

Lire la suite...
Composant en POM

POM

POM (Polyoxyméthylène) Caractéristiques clefs : Très bonnes propriétés mécaniques en générale Résistance élevée à la traction et aux chocs Excellente résistance à la fatigue et à l’usure Bonne résistance au fluage Le POM ou Polyoxyméthylène, connu aussi sous le nom de Polyacétal est un polymère thermoplastique qui existe sous deux formes : le POM-H (homopolymère)...

Lire la suite...